00-EMIA.png01-bourgin.png02-koufra.png03-Belvedere.png04-Zirnheld.png05-verdun.png06-du-Guesclin.png07-narvik.PNG08-strasbourg.png09-glieres.png10-koenig.PNG11-souvenir.PNG12-marceau.png13-brosset.PNG14-cazaux.png15-cardonne.png16-belsunce.png17-chezeau.png18-laurier.png19-broche.png20-cozette.PNG21-centenaire.png22-Leclerc-de-Hauteclocque.png23-borgniet.PNG24-tassigny.png25-lhuillier.png26-dalat.png27-legrand.png28-valmy.png29-bataillon-coree.png30-daboval.png31-capitaine-barres.png32-combat-tule.png33-maine.png34-charchell.png35-Schaffar.png36-gandoet.png37-grande-guerre.png38-berge.png39-campagne-italie.png40-coignet.png41-biancamaria.png42-Ferrieres.png43-lanlay.png44-Colonel-gueguen.png45-delcourt.png46-batie.png47-leray.png48-capitaine-flores.png49-Puy-Montbrun.png50-bigeard.png51-besieres.png52-Ceux-dAfghanistan.png53-Delayen.png54-Nungesser.png55-valetdosia.png56-Mairet.png

Le 2S



2S 206 commemoration de la bataille d Austerlitz photo 6
Ce jour-là, tous les élèves des écoles reconstituent les combats dans la plaine de Pratzen, non loin du camp bâti. C’est une fête qui célèbre donc la glorieuse histoire de la « spéciale » et à laquelle nous sommes conviés pour y jouer un rôle dans la reconstitution.

Cependant je me dois d’arrêter ceux qui parmi vous s’imagine déjà chargeant sabre au clair face à tel ou tel bataillon. L’histoire n’a en réalité que très peu sa place dans cette affaire et très rapidement cela ressemble à une mêlée de rugby géante où s’affronte par jet de farine, d’œuf et autres pates abjectes, des élèves-officiers pour essayer de voler les drapeaux et étendards de la promotion adverse.

Malgré quelques hématomes, foulure ou affrontements que l’on peut qualifier de virils, il en résulte une très bonne ambiance de camaraderie !

ECOLES MILITAIRES DE COETQUIDAN
56380 - GUER CEDEX